Soutien aux enfants

                 

Favoriser la réussite éducative

Afin de favoriser la réussite éducative, le soutien à l'enfant et à la famille occupent une place importante dans notre modèle éducatif.  Pour y arriver, nous avons mis sur pied  plusieurs ateliers et de formations afin de répondre aux besoins éducatifs et sociaux de chaque enfant.

Orientations générales

L’APPRENTISSAGE

DE LA PROPRETÉ

Les parents demandent souvent quel est le meilleur moment et la meilleure méthode pour l’apprentissage de la propreté. À l’instar de nombreuses questions, il n’existe pas de réponses concrètes à une telle question. Il peut être difficile pour l’enfant comme pour les parents d’atteindre cette étape du développement.

L'apprentissage de la propreté dépend de la capacité de l’enfant à contrôler sa vessie et ses intestins. Ce n’est que vers l’âge de 2 ans environ qu’il peut reconnaître la sensation que ces organes sont « pleins ». Ensuite, il apprend à détecter le moment où il est sur le point d’uriner ou d’aller à la selle. Enfin, il se dirige vers son petit pot avant qu’il soit trop tard...

Tout cela ne « s’enseigne » pas à proprement parler. Cela dépend de l’enfant. Il faut qu’il y soit prêt physiologiquement et, surtout, « psychologiquement ». Le rôle des parents est tout simplement, le soutenir et l’encadrer. Surtout, lui faire confiance! L’apprentissage de la propreté demande de la patience et de la persévérance, ainsi qu’une bonne dose de bonne humeur.

Quand commencer l’apprentissage de la propreté

 

Vous pourriez commencer à enseigner la propreté à votre enfant s’il :

  1. montre un intérêt pour le pot;
  2. sait lorsqu’il est en train de faire ses besoins;
  3. peut vous dire qu’il a besoin d’utiliser le pot;
  4. reste sec dans sa couche plusieurs heures d’affilée;
  5. remplit bien ses couches plutôt que simplement les mouiller;
  6. peut monter et descendre sa culotte;
  7. comprend des instructions simples;
  8. s’assoit et se lève tout seul;
  9. veut être indépendant.

 

Comment aider l’enfant à se préparer

 

 

La propreté ne s’apprend pas du jour au lendemain. Cela peut prendre des semaines ou des mois avant que l’enfant reste sec la plupart du temps. Bien des enfants auront des accidents pendant un an et plus après avoir commencé l’apprentissage de la propreté.

 Voici quelques conseils pour vous aider durant cette étape.

 

Vous pouvez aider votre enfant à être prêt pour cette nouvelle étape

en :

  1. lui apprenant à reconnaître le moment où il fait ses besoins;
  2. utilisant des mots qu'il comprend, comme pipi ou caca;
  3. lui donnant un pot ou un siège adapté;
  4. le laissant essayer de s’habiller et de se déshabiller lui-même;
  5. lui lisant des histoires sur l’apprentissage de la propreté.

 

Comment enseigner à l’enfant à être propre

 

Quand votre enfant est prêt :

  1. Prenez le temps de l’aider tous les jours.
  2. Montrez-lui le pot et dites-lui à quoi il sert. Videz les couches sales dans le pot ou dans la toilette.
  3. Mettez-lui une couche seulement lorsqu’il va dormir.
  4. Faites-lui porter des sous-vêtements et des vêtements amples.
  5. Le fait de porter des vêtements sans attache ni bouton aidera l’enfant à aller aux toilettes sans aide.
  6. Afin de créer des habitudes, assoyez l’enfant sur le pot à des moments précis de la journée, par exemple, au réveil, après les repas et les collations, avant le coucher et avant les siestes.
  7. Apprenez à reconnaître les signes que l’enfant a besoin d’aller aux toilettes.
  8. Demandez-lui s’il a besoin d’aller aux toilettes.
  9. Encouragez-le à vous prévenir lorsqu’il a envie de faire ses besoins.
  10. Amenez-le jusqu’au pot.
  11. Restez avec lui lorsqu’il est sur le pot. Ne le forcez pas à rester assis sur le pot s’il refuse.
  12. Dites à l’enfant que vous êtes fier de lui, même s’il ne fait pas ses besoins dans le pot. Dites-lui qu’il pourra ressayer plus tard.
  13. Enseignez à l’enfant à se laver les mains après être allé aux toilettes

Quoi faire en cas de refus de la propreté

Les causes organiques d’échec dans l’apprentissage de la propreté sont peu fréquentes. L’explication la plus plausible d’échec, c’est que l’enfant n’est pas prêt. Dans ce cas, les tentatives des parents pour le rendre propre seront futiles. Les parents devraient être avisés de ne pas se lancer dans des «batailles pour la propreté», qui détériorent la relation avec l’enfant et l’image personnelle de l’enfant et qui peuvent retarder la progression vers cet apprentissage..

Si un enfant refuse la propreté, il est préférable d’interrompre le processus pendant un à trois mois. Ainsi, la confiance et la collaboration peuvent être rétablies entre le parent et l’enfant. La plupart des enfants sont ensuite prêts à entreprendre l’apprentissage de la propreté. Cependant, si des tentatives répétées échouent ou si l’enfant a plus de quatre ans, il peut être nécessaire de consulter un pédiatre généraliste. Cette consultation peut permettre d’explorer les aspects de la relation entre les parents et l’enfant et d’écarter les anomalies physiques .

La constipation peut compliquer la réceptivité de l’enfant à l’apprentissage de la propreté. L’enfant peut associer les selles avec la douleur et tenter d’éviter l’expérience le plus possible. Des modifications à l’alimentation représentent la première étape pour atténuer le problème, et le recours à des laxatifs ou à des émollients fécaux peut également être envisagé. Un examen plus complet du traitement de la constipation dépasse la portée du présent document.

 

Félicitez votre enfant souvent. Soyez patient et enjoué.

Si votre enfant n’apprend pas à utiliser le pot en environ deux semaines,

c’est qu’il n’est pas prêt. Arrêtez d’essayer et recommencez quelques

semaines plus tard.

 

 

Bonne lecture

 

 

 

 

 

Copyright © 2017 Garderie abc123. Tous droits réservés.
Création et référencement de site internet monprogrammeur.com
Création et référencement de site internet